vous êtes ici : accueil > actualités > maintien de la trésorerie de St Martin d’Auxigny

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

compte rendu de l’audience en Préfecture du 29 octobre

Les élus avait sollicité une audience en Préfecture ; ils ont été reçus par Mme la Préfète assistée du DDFiP le 29 octobre.
La CGT était présente aux côtés des élus.

D’emblée, la Préfète a fait valoir qu’on est dans un projet de rationalisation budgétaire, que 4 agents ce n’est pas optimal en terme d’effectif ; en conséquence, elle pense soutenir la fermeture de la trésorerie.
Elle s’appuie principalement sur le fait que la trésorerie accueille moins de 900 visites par an.

Les élus ont défendu le maintien de la trésorerie dans un canton en pleine croissance économique. Ils considèrent que sa suppression va à l’encontre de la défense de la ruralité prônée par le gouvernement.

L’intervention de la CGT :
- quelle technicité manque t-il dans une trésorerie de 4 agents ? En quoi la qualité est moindre ? Les élus sont unanimes pour louer l’apport qualitatif de la trésorerie.
- Sans avoir le chiffrage exacte de la fréquentation, la CGT pense qu’il est largement sous-estimé. La CGT dément l’idée que St Martin d’Auxigny soit une toute petite trésorerie qui doit être absorbée par une autre plus importante. La CGT demande que les chiffres exacts soient transmis au ministre.

Article publié le 30 octobre 2014.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.