vous êtes ici : accueil > actualités > DGFiP

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Plan de démantèlement de la DDFiP du Cher : la communication du Directeur

Les organisations syndicales ont reçu par mail, jeudi en fin de matinée, une "invitation urgente" pour une réunion en direction le même jour à 16H30. Il s’agissait dans le Cher comme dans toutes les directions de France, de communiquer aux sections syndicales les plans locaux de démantèlement du réseau, alors même que les militants de FO et de la CGT étaient pris par des réunions d’instance nationale, en congrès pour la CGT Finances Publiques.

A l’heure où nous écrivons ce compte-rendu, les informations ont déjà circulé puisque les organisations syndicales ont été convoquées après les chefs de services.
Les agents recevront rapidement un mail.
En tout état de cause la communication est totalement verrouillée par BERCY qui entend tout maîtriser. A voir si elle maîtrisera la colère des agents car la destruction des services et du service public est en marche.

A savoir :
* Services de Contrôle
PCE PCRP BRIGADES BCR : Transfert à AVORD sur un site non précisé
=> environ 30 personnes concernées

* Particuliers

SIP : Tout sera concentré sur Bourges => 1 seul SIP avec 2 antennes permanentes, à Vierzon et St Amand-Montrond.
Ces antennes dépendront directement du SIP de Bourges et le travail sera plutôt du travail à distance .
MSAP : Mise en place de MSAP (17) en devenir « Maison France Service »
==> réceptions uniquement sur rendez-vous. Libre choix aux collectivités d’y laisser des permanents qu’il faudra former aux outils informatiques, personnel DDFIP non permanent, ciblage fiscal, réponses évasives de la direction concernant l’accueil SPL.

* Entreprises
Concentration sur Bourges => 1 seul SIE et dans un premier temps, travail à distance depuis Vierzon et St Amand. Cette situation ne peut être pérenne, ce sera le temps de l’évaporation "naturelle".

* Collectivités Locales

SGC (services de gestion comptable) : 3 Sites d’un peu moins de 30 agents sur Bourges, Vierzon et St Amand avec maintien d’un guichet => ils assureront des opérations standards de gestion (PEC des mandats , PEC des titres, comptabilité, suivi des régies..)

7 conseillers aux décideurs locaux (cadres A+ et A)

zéro cash : marché public avec La Poste pour les régisseurs et bureaux de tabac pour les particuliers

Évidemment toutes les trésoreries sont rayées de la carte. (mais aucune fermeture en 2020)

La trésorerie Hospitalière reste à Bourges, elle gérera l’ensemble des hôpitaux et EHPAD du département.

amendes : regroupement envisagé avec le SIP

Demeurent les postes comptables de la Paierie départementale et Bourges municipale

* Direction : pas de modification de positionnement géographique

* SPF  : regroupement à BOURGES

Les dates :
- En 2020 : pour les regroupements fiscaux SIP SIE SPF vraisemblablement au 01/01/2020. (sur AVORD on ne sait pas)
- En 2021 : pour le reste

Quelques réflexions de la direction :
Pas de date pour Sancerre qui est rayé de la carte.
Pas de télétravail systématique pour les agents qui perdent leur site
Le détail pourra faire l’objet de négociation (nous commenterons ultérieurement).
La DGFIP ne sera plus celle que l’on a connue.
Il faut que tout soit bouclé pour octobre =>3 mois de négociations (élus locaux, association des Maires, préfète, Organisations Syndicales...) ; aucune idée des conséquence en matière d’emploi

Évidemment nous commenterons ultérieurement et nous organiserons la riposte contre un plan qui laissera sur le carreau agents et usagers.
Juste vous dire que nous étions toutes les organisations syndicales présentes et bien que préparées, nous sommes estomaquées et en colère.

Article publié le 6 juin 2019.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.